Financement de l’EHESP et du CNG : Une nouvelle fois, la politique du fait accompli face aux hospitaliers

PolitiquesPubliques CP

EN BREF : Par un amendement de dernière heure au PLFSS 2019, le gouvernement a tranché sur le mode de financement de l’EHESP et du CNG, privilégiant le choix d’une contribution directe de l’assurance maladie à partir de 2020, à la place des contributions des établissements. Cela témoigne du peu de cas pour le dialogue social et d’une certaine improvisation. Les conséquences sont potentiellement importantes pour la représentation des personnels et des établissements.

Les représentants des professionnels au sein des deux conseils d’administration ont réagi par des courriers au gouvernement pour lui demander de reconsidérer sa décision et de discuter du financement de l’EHESP et du CNG. Le SYNCASS-CFDT développe son analyse du dossier.

rejoindre
                
emplois
                
btn medias