Pacte de refondation des urgences : ce que la ministre ne peut pas dire

PolitiquesPubliques CP

EN BREF : le « Pacte de refondation » présenté le 9 septembre par la Ministre des solidarités et de la santé contient peu de réponses immédiates, tandis que celles qui dépendent de grandes transformations à réussir restent fragiles. Cette impuissance rend la déception inévitable. Mais ce qui brouille les perspectives de sortie de la crise dans ces 12 mesures, ce sont les non-dits, les sujets passés sous silence, que ce soit la pénurie de médecins et de soignants, l’impasse financière créée par la pression de l’ONDAM, les conséquences structurelles des mesures budgétaires antérieures, et le choix de n’imposer de contrainte qu’aux acteurs publics du système de santé.

Recherche - Catégories
Recherche - Contacts
Recherche - Articles
Recherche - Fils d'actualité
Recherche - Liens web
btn capn
                
emplois
                
btn medias