En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies par le SYNCASS-CFDT afin de réaliser des stats d’audiences, vous offrir des services adaptés.
Suite aux mesures de confinement, l'ensemble de l'équipe du SYNCASS-CFDT est en télétravail. Pour contacter un permanent, merci d'utiliser les numéros de portables disponibles ici ou de nous écrire à contact@syncass-cfdt en laissant vos coordonnées téléphoniques.

Prime exceptionnelle pour les agents des établissementspublics de santé dans le cadre de l’épidémie de covid-19: Un effort réel mais incomplet et une application inéquitable

CP analyse

EN  BREF  :Faisant suite  aux  annonces  présidentielles  et  ministérielles,  un  premier  décret  publié  ce  jour  permet  le versement de la prime promise aux hospitaliers. Mais la France est coupée en deux, avec un montant de 1500 € pour les établissements situés dans quarante départements, tandis que les autres toucheront une prime de 500 € seulement. Enfin, les personnels des établissements médico-sociaux restent dans l’attente d’un décret spécifique, dont le périmètre et le contenu sont encore inconnus. La mesure majorant les heures supplémentaires reste aussi à publier. Ces décalages sont un très mauvais signal envoyé aux personnels durement concernés et met à mal le management déjà bien perturbé par les effets de la crise des établissements.
 
BTN capn

BTN emploi

BTN media