En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies par le SYNCASS-CFDT afin de réaliser des stats d’audiences, vous offrir des services adaptés.

[Dans la Presse] Pour une année blanche budgétaire dans les hôpitaux

CP presse

Le gouvernement procède, lors de cette crise épidémique, à l’abondement des budgets hospitaliers via deux vecteurs principaux : la compensation des surcoûts liés à la Covid-19 et la garantie de financement qui permet, pour un temps, à tout établissement public de santé de toucher, au titre des recettes Assurance Maladie, a minima le montant mensuel correspondant de 2019.

De nouvelles délégations de crédits sont annoncées. Elles prennent en compte les dépenses exceptionnelles liées à la Covid-19, complètent la compensation des recettes du titre II (liées directement à l’activité puisque facturées directement aux patients ou aux complémentaires) et prévoient un remboursement des tests. Rappelons que l’Etat a également décidé de compenser en 2020 les mesures touchant aux rémunérations des personnels et médecins hospitaliers, qu’elles soient ponctuelles (comme la prime Covid) ou pérennes (comme les premières mesures issues du Ségur de la Santé).

source : lequotidiendumedecin

CONSULTER LE COMMUNIQUE
BTN capn

BTN emploi

BTN media