N° 52 - Octobre 2016

journal des negos-communiqu L'avenir des corps de direction revient en débat actuellement une gestion ministerielle qui reste très ambiguë

EN BREF : Repris lors d'une réunion, le 23 septembre, les travaux menés avec la DGOS et le CNG sur nos statuts restent lents et partiels.
Ce qui est envisagé par le ministère mérite examen, mais n'aborde pas les sujets centraux d'une rénovation statutaire.
Pour convaincre les collègues et leur syndicat, il faudrait que le ministère montre davantage de considération et qu'il fasse suivre ses intentions par des décisions.

Pour l'instant, de concertation en réunion, en attendant de prochains séminaires, cela semble improvisé et reste très ambigu : clairement, le compte n'y est pas.
Ce manque d'ambition s'ajoute à une conception désolante de la coopération, car le modèle des GHT n'a pas prouvé sa validité et ajoute de la confusion, au lieu de constituer une réponse structurante de l'offre de soins et médico-sociale.

rejoindre
                                                                           
emplois
                                    
btn medias